La CEDH interdit l’espionnage des employés dans les entreprises



Surveillance, oui, espionnage non : les 17 juges de la Grande Chambre, l’instance suprême de la Cour européenne des droits de l’Homme, ont interdit mardi aux employeurs d’espionner les courriels privés de leurs salariés pour les licencier. Leur décision est appelée à faire jurisprudence pour les 47 pays membres du Conseil de l’Europe et devrait …


Retrouvez l’article sur La CEDH interdit l’espionnage des employés dans les entreprises
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *