L’Espagnole ayant fait exhumer Dali, 28 ans après sa mort, n’est pas sa fille



La fondation Dali a annoncé mercredi que les tests ADN effectués sur la dépouille exhumée du peintre Salvador Dali sont formels : l’Espagnole qui demandait une reconnaissance en paternité n’est pas sa fille. « Les tests ADN démontrent que Pilar Abel n’est pas la fille de Dali (…) il n’y a pas de relation de parenté …


Retrouvez l’article sur L’Espagnole ayant fait exhumer Dali, 28 ans après sa mort, n’est pas sa fille
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *