L’univers fantasmagorique de Caro et Jeunet dans un cabinet de curiosités



Le cahier de photomaton d’Amélie Poulain, le cochon de « Delicatessen » ou les machines de « La Cité des enfants perdus »… Une exposition aux allures de cabinet de curiosités fait revivre à partir de jeudi à Paris l’univers unique et étrange du tandem Caro et Jeunet. Cette exposition résolument visuelle fait la part belle aux objets qui …


Retrouvez l’article sur L’univers fantasmagorique de Caro et Jeunet dans un cabinet de curiosités
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *