Droit d’asile : Merkel met en garde les pays à la traîne



Les pays qui ne respectent pas les quotas d’attribution du droit d’asile au sein de l’Union européenne pourraient se voir privés d’aides dans d’autres domaines, a mis en garde dimanche la chancelière allemande Angela Merkel. « S’il n’y a pas de solidarité sur la migration, il ne pourra pas y en avoir dans d’autres domaines, et …


Retrouvez l’article sur Droit d’asile : Merkel met en garde les pays à la traîne
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *