Indochine : les confidences de Nicola Sirkis



Depuis 1981, Indochine défie, sans aucun tabou, les modes. Et Nicola Sirkis y célèbre la liberté de penser, d’aimer et de vivre. Premier groupe français à avoir rempli Bercy et le Stade de France, Indochine sort un 13e album puissant et engagé, entre rock, new wave et electro. Taillé pour la scène et une tournée, …


Retrouvez l’article sur Indochine : les confidences de Nicola Sirkis
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *