Le diesel est condamné à une « lente agonie »



Miné par des scandales, soumis à de nouvelles normes draconiennes et risquant même d’être chassé de certaines villes, le diesel voit les automobilistes européens se détourner de lui et semble condamné à une « lente agonie ». Le salon de Francfort, qui ouvre ses portes mardi aux médias, avait été marqué lors de sa précédente édition en …


Retrouvez l’article sur Le diesel est condamné à une « lente agonie »
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *