Sainte-Anne : de l’ « asile de fous » champêtre à l’hôpital ouvert sur la ville



Camisoles, douches froides et chambres capitonnées: ces clichés sur l’univers psychiatrique sont encore solidement ancrés dans l’imaginaire collectif. A l’occasion des Journées du patrimoine, l’hôpital Sainte-Anne, établissement phare de l’histoire de la psychiatrie, veut faire voler en éclat ces idées reçues. L’hôpital parisien, qui fête ses 150 ans cette année, proposera samedi et dimanche une …


Retrouvez l’article sur Sainte-Anne : de l’ « asile de fous » champêtre à l’hôpital ouvert sur la ville
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *