Assassinat à Montigny-lès-Metz: la famille attaque l’Etat



François Pifflinger est mort le 12 juin à Montigny-lès-Metz, sous la lame de son gendre, Alain Rosini. Un homme qui le haïssait et se disait capable de tuer. La famille Pifflinger assigne l’Etat, qui n’aurait pas su « protéger » la victime. Ce n’est pas un accident. « C’était écrit… » Ce n’est pas non …


Retrouvez l’article sur Assassinat à Montigny-lès-Metz: la famille attaque l’Etat
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *