Remich : «Une alliance bleu-vert est impossible»



Jacques Sitz est passé du basket (coach des Musel Pikes…) à la politique avec succès. Il va prendre les rênes de la commune de Remich en s’alliant avec le CSV. Le programme du DP, grand vainqueur du scrutin à Remich, se pose en contradiction avec celui des verts d’Henri Kox, sévèrement battu dimanche. Le futur …


Retrouvez l’article sur Remich : «Une alliance bleu-vert est impossible»
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *