Crise catalane: Puigdemont peut-il rester en Belgique ?



En Espagne, le procureur général a requis des poursuites pour « rébellion », « sédition » et « malversations » contre lui et les membres du gouvernement catalan destitué. Le délit de rébellion est passible de jusqu’à trente ans de prison. La décision de délivrer un mandat d’arrêt relève d’un juge espagnol. Si ce mandat est émis, « il n’y aurait pas …


Retrouvez l’article sur Crise catalane: Puigdemont peut-il rester en Belgique ?
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *