Ne pas respecter l’hymne chinois peut être puni de trois ans de prison



Une nouvelle loi chinoise prévoit que manquer de respect à l’hymne national de la Chine peut désormais être puni de jusqu’à trois ans de prison, a annoncé samedi l’agence Chine nouvelle. « Les cas graves de manquement de respect à l’hymne national en public peuvent être punis de privation de droits politiques et jusqu’à trois ans …


Retrouvez l’article sur Ne pas respecter l’hymne chinois peut être puni de trois ans de prison
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *