Communales au Luxembourg : « Je suis venu tôt, comme ça c’est fait »



Dès 8h ce dimanche matin, les bureaux de vote du pays ont ouvert leurs portes pour accueillir les citoyens luxembourgeois et étrangers inscrits sur les listes afin d’élire les prochains bourgmestres du Grand-Duché. À Aspelt, commune de Frisange, dès 7h55, une dizaine d’habitants faisaient déjà le pied de grue devant le bureau de vote installé …


Retrouvez l’article sur Communales au Luxembourg : « Je suis venu tôt, comme ça c’est fait »
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *