Dove s’excuse après une publicité jugée raciste



La marque de cosmétiques Dove, propriété du géant néerlandais Unilever, a présenté ses excuses et reconnu être « passée à côté » après avoir diffusé en ligne une publicité qui lui a valu de nombreuses accusations de racisme. « Dans une vidéo publiée cette semaine, nous sommes passés à côté en pensant représenter les femmes de couleur, et …


Retrouvez l’article sur Dove s’excuse après une publicité jugée raciste
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *