13 novembre 2015: Victimes des attentats: le tatouage comme thérapie



Après avoir été « ensevelie » dans la fosse du Bataclan, Laura avait « l’impression de se balader avec des corps sur les épaules en permanence: autant l’inscrire » sur la peau.


Retrouvez l’article sur 13 novembre 2015: Victimes des attentats: le tatouage comme thérapie
Source: Wort

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *