Même les brutes ont un (grand) cœur…



Adrien Portier, l’un des «méchants» de la Jeunesse Esch, va voir son petit frère partir, mercredi matin, pour 18 mois d’un trip humanitaire en Amérique du Sud. Un projet qu’il a largement contribué à bâtir. Tout occupé à faire revenir la Jeunesse Esch sur le devant de la scène, l’ancien Messin fait jouer ses relations …


Retrouvez l’article sur Même les brutes ont un (grand) cœur…
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *