Une question de respect



Depuis quelques semaines, la peur a changé de camp. Les cas de harcèlement et d’agressions sexuelles s’étalent tous les jours en une des journaux. La boîte de Pandore s’est ouverte. Certains trouvent cela suspicieux, pourquoi portent-elles plainte seulement maintenant ? Autant d’agressions c’est impossible, bref, c’est un peu le déni. C’est vrai que les chiffres …


Retrouvez l’article sur Une question de respect
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *