Le président libanais accuse l’Arabie saoudite de détenir Saad Hariri



Le chef de l’État libanais Michel Aoun a durci le ton mercredi en accusant l’Arabie saoudite de garder comme « détenu » le Premier ministre Saad Hariri, qui avait annoncé sa démission le 4 novembre de Ryad. « Rien ne justifie que M. Hariri ne revienne pas après 12 jours. Nous le considérons donc comme en captivité et …


Retrouvez l’article sur Le président libanais accuse l’Arabie saoudite de détenir Saad Hariri
Source: Quotidien

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *